Votre navigateur ne reconnaît pas les scripts.

CHRSM - site Meuse

xx

Les Rencontres Médicales du CHRSM – site Meuse reprennent !

Ce jeudi 23 septembre, les rencontres médicales ont repris au CHRSM – site Meuse. Une fois par mois, un de nos médecins spécialistes s’adresse aux médecins généralistes afin d’actualiser leurs connaissances sur une thématique spécifique. Pour cette rentrée, le Dr Magnette, Cheffe du Service de gériatrie, a pris la parole à propos de la maladie d’Alzheimer.

Pour l’occasion, le Dr Magnette nous donne quelques informations sur la perte de mémoire. Car bien que les pertes de mémoire soient fréquentes avec l’âge, il ne faut pas les banaliser. Tout trouble de mémoire qui impacte la vie quotidienne nécessite un bilan comme par exemple des difficultés à manipuler des appareils électro-ménagers du quotidien, inquiétude de la famille de laisser la personne seule, erreurs dans les médicaments, ... Certains troubles peuvent également être inquiétants tels que des hallucinations, troubles du comportement (agressivité, fugues, …), troubles de mémoire évoluant rapidement (en termes de semaines ou mois). Dans ce cas, il est nécessaire de consulter un médecin.

Quel spécialiste consulter en cas de perte de mémoire ?

Pour les personnes de moins de 75 ans, il est recommandé de consulter un neurologue. Cependant, à partir de 75 ans, il est préférable de consulter en gériatrie. Notre hôpital de jour gériatrique offre une évaluation multidisciplinaire, un suivi psychologique, ergothérapeutique et diététique, ainsi qu’un accompagnement avec une logopède et une assistante sociale. Notre Service de gériatrie réalise également les examens complémentaires et nécessaires tels qu’une imagerie cérébrale, une prise de sang, … Et enfin, les résultats sont discutés avec le patient, tout comme les possibilités de traitement (médicamenteux et non-médicamenteux). 

Comment prévenir la maladie d’Alzheimer ?  

Pour finir, afin de prévenir la maladie, une bonne hygiène de vie est indispensable : manger sainement, faire de l'exercice physique régulièrement, avoir des activités sociales, ... Toutefois, il est aussi important d’avoir un suivi médical à propos du diabète, du cholestérol et de l’hypertension artérielle qui sont des affections qui ne font pas bon ménage avec la mémoire.