Votre navigateur ne reconnaît pas les scripts.

CHR Namur

Journée Internationale du Droits des Femmes - Portrait de Jenny Cucinotta

Jenny Cucinotta : 40 ans de carrière au CHRSM
 
Jenny Cucinotta, 60 ans, travaille au CHRSM – site Meuse depuis près de 40 ans. Cheffe de bureau administratif, elle gère chaque jour, près de 150 personnes réparties aux accueils et secrétariats médicaux. Elle gère également la mortuaire, la gestion des lits et le Service de Perception Centrale de l’hôpital. Dans le cadre de la Journée Internationale des Droits des Femmes, découvrons l’un des visages bien connus du CHRSM.

D’abord engagée comme dactylographe en Imagerie Médicale, Jenny Cucinotta a gravi les échelons petit à petit et est aujourd’hui cheffe de bureau administratif. « Dès mon arrivée, j’ai passé différents examens et j’ai beaucoup étudié pour arriver là où je suis. Je n’ai jamais voulu décevoir mes directions. Chaque fois que je devais passer un examen, je donnais tout pour y arriver !»

Très engagée pour le CHRSM, Jenny Cucinotta a dès le début su faire sa place. « Il m’est arrivé, en début de carrière d’être la seule femme autour de la table. J’ai toujours pris la parole quand je souhaitais faire valoir mon point de vue. Et je n’ai jamais senti que le fait d’être une femme au sein du CHR était une difficulté ! »

Jenny Cucinotta occupe ce poste avec plaisir et l’énergie qu’elle y met a des répercussions positives sur la qualité du travail de ses collaboratrices et collaborateurs. « J’aime aider les membres de mes équipes, les faire évoluer, mettre leurs connaissances à profit. J’ai besoin d’un travail en équipe, d’avoir du monde autour de moi et de pouvoir aider ! C’est ce qui fait que depuis tant d’années, je viens travailler avec une belle énergie et le sourire. »

Il va de soi que tout n’est pas rose dans son job « Je dois jongler avec les horaires, les absences, parfois des conflits. La crise du Covid a également beaucoup pesé sur les épaules du personnel d’accueil et des secrétariats et cela a demandé à chacune et chacun de s’investir encore davantage mais ces défis me plaisent et j’y mets du cœur pour que l’équipe se sente bien. Je ne suis rien sans eux, je les remercie profondément » dit-elle avec beaucoup de fierté.

Pour Jenny Cucinotta, cette Journée Internationale des Droits des Femmes est l’occasion de mettre en avant les 2200 femmes qui travaillent au CHRSM et de prouver que la Femme peut se faire une place dans la société actuelle.